AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
MessageSujet: Owen Campbell Dim 2 Oct - 19:27
Owen Campbell

▬ ft. Sam Heughan

Âge : 38 ans
Occupation : Ambassadeur en Islande
Nationalité : Anglaise avec des origines écossaises
Situation conjugale : Père Célibataire
Groupe : Humain


Owen Campbell
My Honor is my Loyalty
Caractère
Amical - Loyal - Authentique - Indulgent - Valeureux - Borné - Jaloux - Intransigeant - Impulsif
Owen est un écossais fier de l'être, le roux typique du pays qui aime un bon verre d'alcool au coin d'un feu. Il n'est pas athlétique, mais il lui arrive de faire du sport quand le temps le lui permet. Il n'aime pas ne pas avoir le dernier mot, mais son métier l'oblige à faire des compromis, savoir montrer patte blanche quand les circonstances l'exigent. Têtu comme un pou, il fait un travail sur lui pour essayer d'être un peu moins obtu. Chassez le naturel, il revient au galop. Ses dernières désillusions personnelles lui ont fait comprendre que tout ne tourne pas autour du travail, aussi essaye-t-il à présent de tenir parole, d'être plus ouvert, disponible, sans y voir un intérêt derrière.
Histoire


Dream, my life is just a dream.

Quand on me demande de raconter un peu mon parcours jusqu'à ce que je suis devenu aujourd'hui, je suis bien obligé d'admettre avoir eu une enfance facile, aisée même. Mes parents étaient aimants, riches ce qui facilite les choses, et je fus envoyé dans les meilleures écoles du pays, pour migrer vers Harvard, afin d'afficher sur mon CV un nom prestigieux. Pour couronner le tout, toute modestie mise à part, j'étais loin d'être moche et assez brillant en cours. Bref, la seule chose que j'eus à faire fut d'enlever la cuillère d'argent dans ma bouche pour pouvoir m'exprimer.

J'avais des facilités dans les échanges, jamais à court d'arguments, faisant preuve de jugeote pour façonner un compromis dont chacun pourrait en tirer le meilleur avantage. Mon seul regret était de ne pas rentrer aussi souvent que je ne l'aurai souhaité à Édimbourg, car j'étais écossais de sang avant tout, tout anglais que j'étais sur mon passeport. J'aimais un bon whisky, vieilli au fût, abrité de la pluie battante dans une taverne au beau milieu des Highlands. Je savais cette époque résolu, alors que sous l'impulsion de mes parents, je gravissais une à une les marches pour représenter mon pays dans un autre : l'Islande. Certes, on ne parlait pas des États-Unis, de la Chine ou un autre pays prestigieux, mais il n'en restait pas moins que j'étais l'un des plus jeunes ambassadeurs de la Couronne, et j'y voyais là un formidable tremplin pour mon avenir professionnel.

Quand j'eus reçu mon ordre de mission, j'en parlais à ma compagne, Nerea, qui fut d'abord réticente de quitter Londres, avant de se laisser convaincre par mes arguments et la beauté des paysages. Côté dépaysement, nous allions être servis pour sûr !
Un peu plus d'un an après notre installation à Reykjavik, Nerea m'annonça une nouvelle qui bouleversa mon quotidien, qui remit tout en perspective : J'allais être père !! Une magnifique fille, qui allait embellir un peu plus le tableau déjà idyllique de ma vie ! Neuf mois plus tard, Calista naissait, une déesse, un rayon de soleil concentré, et j'eus l'impression qu'ayant bien que trente-deux ans, l'accomplissement de ma vie était déjà quasi complet : Ambassadeur, mari, père : Heureux, tout simplement.

Dream, my life was just like a dream.

Après le soleil vient la pluie, tel pourrait être mon dicton. Ma relation avec Nerea s'assombrit, voyant celle-ci dépérir dans une ville qui n'offrait pas le frisson et la frénésie londonienne. Mon travail m'accaparait énormément, et fut sujet à de nombreuses disputes. Je lui fis des promesses, je n'en tins guère beaucoup.
Calista avait quatre ans quand on lui découvrit une maladie, une dégénérescence inexplicable. Qui dit inexplicable dit incurable. Je me convaincs souvent de penser qu'elle fut la raison de notre séparation brutale, alors qu'il m'arrive le dimanche de lire ce message sommaire où Nerea clamait qu'elle me quittait, qu'elle partait pour Londres pour vivre SA vie, et non la mienne par procuration. J'étais tenté de la suivre, de tout plaquer et reconquérir l'amour, mais j'ai fait preuve de faiblesse. Fuir une vie que j'avais eu tant de mal à bâtir, pour une femme qui n'avait pu avoir le courage de me quitter droit dans les yeux. Elle me laissait Calista, bafouant sa fibre maternelle pour me laisser la tâche de l'élever seul. Vu mon travail, je dus autant engager une nounou fiable que ratisser l'ensemble du pays et plus pour trouver quelqu'un, quelque chose susceptible de la guérir.

Après de longues, trop longues recherches, je tombais sur une femme, Eléa Marblehead, la pédiatre qui grâce à ses contacts, put dénicher un médecin, le Dr Holler, afin de guérir ma fille, vouée à une mort certaine. Elle suit un traitement que je suis à la lettre, car il s'agit de mon sang, de mon âme, et la perdre m'anéantirait j'en ai la certitude.

Ces événements successifs, tant la fuite de mon ex-compagne que la fragilité d'une si petite vie, m'ont fait mettre en évidence à quel point parfois je pouvais être un con imbu. Si suffisant, sûr de lui, je n'étais pourtant qu'un grain de sable parmi tant d'autres. Je devais changer, en mieux, pour moi et pour elle. D'ailleurs quand Eléa me fit part de problèmes qu'elle avait actuellement, je n'hésitais pas une seule seconde, et lui proposais de l'héberger chez moi. Ce n'était pas la place qui manquait et elle pourrait garder un œil sur Calista au pire.

Ma vie suivait son cours, et pourtant je sentais que tout avait changé. Un nouveau départ, une nouvelle vie : un nouveau "Moi" .


Pseudonyme : Oka
Âge : Bien plus jeune que la fondatrice
Souhaites-tu établir un lien avec un PV non encore joué ? Pour le moment non
Commentaire : Let's see what will happen !
Comment as-tu connu le forum ?: La fondatrice m'a corrompu

Et toi alors ?
avatar
Messages : 35
Âge : 38
Fonction : Ambassadeur
MessageSujet: Re: Owen Campbell Dim 2 Oct - 19:42
Owen Campbell
:yeah: :yay: :master:
avatar
Messages : 248
Âge : 35
Fonction : Employé de l'Appel
Cercle : Alpha
Liens utiles : Ma fiche Mes Liens
MessageSujet: Re: Owen Campbell Dim 2 Oct - 20:00
Owen Campbell
Quel beau cadeau que tu me fais !

Bienvenue chez toi Owen, j'espère bien continuer à te corrompre encore longtemps.
avatar
Messages : 227
Âge : 34 ans
Fonction : Pédiatre
Cercle : Eridan
Liens utiles : Ma fiche * Mes Liens
MessageSujet: Re: Owen Campbell Dim 2 Oct - 20:59
Owen Campbell

 

Félicitations !

Te voilà validé. Cette fois tu es officiellement des nôtres et nous sommes ravis de t'accueillir.

Forcément je suis toute ravie de t'accueillir. Tu as toujours une très belle plume et tu as bien cerné le personnage. Tu lui as même donné une dimension de plus et en as fait le tien. Donc bienvenu chez toi et amuse-toi bien parmi nous.

Tu es sans doute pressé de te lancer dans l'aventure. Tu peux recenser ton métier en te manifestant ici. Pour te trouver des amis à détester adorer, la section liens t'offre la possibilité de créer ta fiche perso. Tu peux aussi poster directement dans les demandes en fonction de ce que tu recherches (un rp, un lieu...).

Nous t'attendons déjà dans le Flood pour te féliciter comme il se doit et faire ta connaissance. La chatbox t'est également ouverte.

A très vite !

L'équipe de Sensitifs



avatar
Messages : 227
Âge : 34 ans
Fonction : Pédiatre
Cercle : Eridan
Liens utiles : Ma fiche * Mes Liens
MessageSujet: Re: Owen Campbell
Owen Campbell
Contenu sponsorisé
Owen CampbellVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Pour la jolie et rebelle Jade Campbell
» Signature de contrat - Owen Nolan
» R.I.P. The Rev alias James Owen Sullivan
» (F/M) Victoria « Lola » Campbell • i'm not a fortune teller
» (F) Danielle Campbell ♣ Jane Seymour (LIBRE)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sensitifs :: Le commencement :: Le Registre :: La cour des Grands-
Sauter vers: